Qu’est-ce qu’une monnaie complémentaire ?

Les monnaies complémentaires

Monnaie complémentaire? De quoi parle-t-on ? D’une unité de compte, en plus de la monnaie nationale, qui circule à l’initiative d’un groupe de citoyens réunis au sein d’un réseau et dont les règles sont définies par eux.
Cela peut surprendre. Pourtant ce fut une pratique courante tout au long de l’histoire et en particulier au moyen âge. C’est la recherche de monopolisation du pouvoir qui a conduit  à l’abandon de la multiplicité des monnaies, jusqu’à la première grande crise de 1929. C’est à cette époque qu’est ré apparu l’usage de monnaies complémentaires, lorsque la monnaie nationale se faisait trop rare. De ces expériences pionnières est né le mouvement des monnaies complémentaires « modernes » qui se développent aujourd’hui à la surface de la planète. Elles sont  de nature très variées mais visent toutes à favoriser et dynamiser les échanges locaux, ré introduire dans l’économie du sens, des valeurs sociales et écologiques.
Dans le cadre de ces expériences, trois grands courants sont explorés :

    a) Les monnaies non appuyées sur la monnaie nationale.

          – Dans des réseaux uniquement composés  de particuliers :

          Ce sont les SEL (systémes d’échanges locaux) et le JEU (Jardin d’échanges universels
La communauté qui s’oriente dans cette direction crée purement et simplement son unité de compte sans rapport et sans convertibilité possible avec la monnaie nationale. On se trouve alors dans un cas de figure inverse à celui qui préside à nos sociétés. En effet la monnaie n’est plus raréfiée car on n’a pas besoin de la posséder pour accéder à un bien ou un service. Cela ouvre naturellement de vastes horizons et offre une belle expérience de transition vers un nouveau paradigme où la monnaie n’est plus une fin mais un simple moyen.

Nous ne pouvons que vous inciter à rejoindre le JEU des Laurentides.

http://monjeu.org/mailman/listinfo/troc_monjeu.org

info@monjeu.org, 450-431-3429

   – Dans des réseaux uniquement composés  de particuliers :

Ce sont des entreprises qui se regroupent au sein d’un réseau et qui échangent mutuellement leur production de biens et services avec une monnaie propre à ce réseau.
Si on choisit ce cas de figure, il faut donc être:

  b) Les monnaies appuyées sur la monnaie nationale
Là, l’expérience s’adresse à l’ensemble de la communauté : particuliers, professionnels, collectivités. C’est dans ce cas de figure que s’inscrit le Laurentien. Les utilisateurs (citoyens membres du réseau) échangent quand il le souhaitent une somme de leur choix en dollars contre l’équivalent en monnaie locale auprès de comptoirs d’échange. Ils ont alors accès à tous les professionnels affiliés au réseau (prestataires)  qui acceptent en paiement la monnaie locale.  Quels avantages y-a-t-il à recourir à une monnaie locale de ce type?

.Sachant que 97% des flux financiers mondiaux sont absorbés par l’économie spéculative, la monnaie locale complémentaire, elle, sert  exclusivement l’économie réelle de son territoire.

  1. . Elle stimule l’économie du territoire par le doublement de la masse monétaire et sa vocation unique d’échange.
  2. . Elle permet aux particuliers qui le désirent d’améliorer leur pouvoir d’achat.
  3. . Elle fidélise et développe la clientèle des prestataires.
  4. . Elle construit un réseau d’acteurs engagés dans la volonté d’exprimer les valeurs de la charte sur laquelle repose l’expérience
  5. . Elle favorise la réduction de notre empreinte écologique en développant des circuits courts.
  6. . Elle inspire une production et consommation responsables.
  7. . Elle invite à resserrer les liens sociaux, à coopérer et être solidaire.
  8. . Elle offre la satisfaction de contribuer à une expérience d’évolution socio-économique et de soutenir des projets locaux qui vont enrichir la communauté.

&

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s